ministre benin 2 (2)

Participation du Ministre de la Justice à la cérémonie de présentation du Rapport 2014 sur la peine de mort dans le monde de l’ONG italienne « Ne touchez pas à Caïn » (Bruxelles, 14 octobre 2014)

A l’invitation des responsables de l’ONG italienne « Ne touchez pas à Caïn »,  le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme, Monsieur Valentin DJENONTIN-AGOSSOU a pris part, mardi 14 octobre 2014, à la présentation  au siège du Parlement européen à Bruxelles, du Rapport 2014 sur la peine de mort dans le monde de l’ONG.

La participation du Ministre de la Justice à cette manifestation, fait suite à l’attribution par l’ONG « Ne touchez pas à Caïn » du Prix de l’Abolitionniste 2014 au Président de la République du Bénin, SE Dr. Boni YAYI. Ce prix remis à Rome, le 18 juillet 2014, au Ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur, Monsieur Nassirou BAKO-ARIFARI, représentant le Chef de l’Etat, récompense l’engagement résolu du Bénin en faveur de l’abolition de la peine de mort, à travers l’adhésion en juillet 2012 de notre pays au Deuxième Protocole facultatif se rapportant  au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, visant à abolir la peine de mort (1989).

ministre benin 2 (1)

Dans son message de circonstance, le Ministre Valentin DJENONTIN-AGOSSOU a rappelé les mesures prises par le Gouvernement du Bénin au plan interne en vue de transformer le moratoire de fait découlant du Protocole facultatif de 1989 en abolition de droit. Au plan international, le Bénin est à l’avant-garde de la campagne de sensibilisation pour l’abolition de la peine de mort dans le monde et en Afrique en particulier. Cotonou a notamment accueilli dans ce cadre, du 2 au 4 juillet 2014, la Conférence continentale sur l’abolition de la peine de mort en Afrique, organisée conjointement avec l’Union Africaine.

En marge de sa participation à la cérémonie de présentation du rapport, le Ministre de la Justice s’est entretenu avec Monsieur Louis MICHEL, Député européen et co-président de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE et parrain par ailleurs de l’ONG « Ne touchez pas à Caïn ». Il était assisté tout au long de sa mission de l’Ambassadeur du Bénin à Bruxelles, M. Charles Borromée TODJINOU et de Monsieur Eric Franck SAIZONOU, Directeur des Affaires juridiques au Ministère des Affaires étrangères du Bénin.

FacebookTwitterGoogle+Share