Rencontre entre le Chef de l'Etat et le Premier ministre belge, M. Charles Michel

Visite de travail du Chef de l’Etat en Belgique et auprès des institutions européennes (8 et 9 décembre 2016)

Le Président de la République, S.E.M. Patrice TALON a effectué les 8 et 9 décembre 2016 une visite de travail à Bruxelles, capitale du Royaume de Belgique et siège principal des institutions de l’Union européenne.

Cette visite, la première du Chef de l’Etat en Belgique depuis son élection en mars 2016, a été marquée par des entretiens avec les plus hautes autorités politiques belges et européennes. D’importantes conventions de financement ont été également signées dans le cadre notamment de la coopération bilatérale entre le Bénin et l’Union européenne.  Par ailleurs, le Chef de l’Etat a rencontré plusieurs responsables d’agences belges de financement du secteur privé en vue de leur soutien à la réalisation des projets prioritaires de son gouvernement.

  1. Entretiens politiques

Poignée de main entre le Chef de l'Etat et le Président du Conseil européen, M. Donald TuskAu niveau européen, le Chef de l’Etat s’est entretenu, le jeudi 8 décembre, avec le Président du Conseil européen, M. Donald TUSK, et le Président de la Commission européenne, M. Jean-Claude JUNCKER. Ces entretiens ont permis notamment d’évoquer des questions relatives au dialogue politique entre le Bénin et l’Union européenne. Le Chef de l’Etat s’est, en outre, entretenu dans le même registre avec le Commissaire européen en charge de la Coopération internationale et du Développement, M. Neven MIMICA le vendredi 9 décembre, au cours d’une séance de travail tenue au siège de la Commission européenne.

Au niveau belge, le Chef de l’Etat s’est tout d’abord entretenu avec le Premier ministre du Gouvernement fédéral, M. Charles MICHEL. Au cours du point de presse consécutif à cet entretien qui s’est déroulé dans la Résidence officielle du Premier ministre belge à Bruxelles (Lambermont), les deux personnalités ont réaffirmé leur volonté commune d’approfondir davantage les relations de coopération entre le Bénin et le Royaume de Belgique et d’œuvrer ensemble au développement des échanges économiques et commerciaux entre les deux pays.

Le Chef de l’Etat s’est ensuite entretenu, respectivement le 8 et le 9 décembre, avec les Ministres-Présidents de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Région de Bruxelles-Capitale, Messieurs Rudy DEMOTTE et Rudi VERVOORT. Ces entretiens qui se sont déroulés aux sièges des Gouvernements de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Région Bruxelloise à Bruxelles, s’inscrivent dans le cadre du renforcement des relations de coopération existant entre le Bénin et les Entités fédérées francophones du Royaume de Belgique.

Signature du mémorandum d'entente avec la FWBEn particulier, un Mémorandum d’entente a été signé entre le Gouvernement béninois et la Fédération Wallonie-Bruxelles le jeudi 8 décembre, à l’issue de l’entretien entre le Chef de l’Etat et le Ministre-Président Rudy DEMOTTE. Signé pour le Bénin par le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Aurélien AGBENONCI et pour la Fédération Wallonie-Bruxelles par son Ministre-Président Rudy DEMOTTE, ce mémorandum fixe les orientations prioritaires pour la coopération entre les deux parties, dans la perspective de la prochaine session de la Commission mixte permanente entre le Bénin et les Entités fédérées francophones de Belgique prévue à Cotonou en 2018.

  1. Rencontre avec les responsables des agences belges de financement du développement et du secteur privé

En dehors des entretiens avec les Autorités politiques, le Chef de l’Etat a également reçu en audience, au cours de son séjour à Bruxelles, les responsables des principales agences belges intervenant dans le domaine du financement du développement et de l’appui au secteur privé. Au nombre de ceux-ci, on peut citer :

  • M. Luuk Zonneveld, PDG de la Société belge d’investissement dans les pays en voie de développement (BIO-Invest) ;
  • M. Dirk TERWEDUWE, PDG du Groupe « Le Ducroire», Assureur-crédit public belge pour la couverture des risques liés aux exportations ;
  • Madame Sylvie GRAFFE, Directrice de FINEXPO, opérateur public belge pour le soutien aux exportations ;
  • M. Carl MICHIELS, Président de l’Agence belge de développement et de coopération technique (CTB) ;
  • M. Bruno VAN DER PLUIJM, Directeur général de la Coopération au développement et de l’Aide humanitaire au Ministère fédéral belge des Affaires étrangères.

Les entretiens du Chef de l’Etat avec ces différents responsables ont permis de tracer des perspectives pour le développement ou le renforcement des interventions de leurs institutions au Bénin. Plusieurs engagements concrets ont été pris à cet effet.

Par ailleurs, le volet économique de la visite présidentielle a été enrichi de la rencontre du Ministre de l’Economie et des Finances, M. Romuald WADAGNI avec le secteur privé belge, tenue au siège de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture CBL-ACP à Bruxelles le vendredi 9 décembre. Cette rencontre organisée à l’initiative de l’Ambassade du Bénin à Bruxelles, a permis au Ministre de l’Economie et des Finances d’entretenir les hommes d’affaires et investisseurs belges venus nombreux pour la circonstance sur les domaines prioritaires du Programme d’action du Gouvernement béninois pour la période 2016-2021, ainsi que sur les opportunités économiques y afférentes. Dans la même dynamique, une mission économique et commerciale belge est prévue au Bénin pour le premier trimestre 2017, afin de capitaliser les échanges fructueux qui ont marqué cette rencontre.

  1. Signature de conventions de financement

De la visite du Chef de l’Etat à Bruxelles, on retiendra surtout la signature d’importantes conventions de financement entre le Bénin et l’Union européenne. Au nombre de trois (03), ces conventions ont été signées d’une part avec la Commission européenne (2 conventions), dans le cadre de la mise en œuvre du Programme indicatif national (PIN) du Bénin pour le 11ème FED, et d’autre part avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI), institution financière de l’Union européenne.Signature de convention de financement entre le Ministre de l'Economie et des Finances, M. Romuald Wadagni et le Commissaire européen en charge du développement, en présence du Chef de l'Etat.

Il s’agit de :

  • la convention de financement portant Contrat de bonne gouvernance et de développement (CBGD) pour un appui budgétaire général de l’Union européenne au Bénin, d’un montant total de 114 millions d’euros (soit environ 74,8 milliards de francs CFA) ;
  • la convention de financement relative au Programme d’Appui au Développement Territorial (PADT), financé par l’UE à hauteur de 70 millions d’euros (soit environ 45,9 milliards de FCFA) au titre du 11ème FED ;
  • la convention de financement avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) pour l’extension et la modernisation du réseau d’alimentation en eau potable de l’agglomération de Cotonou, pour un montant de 30 millions d’euros (soit environ 19,7 milliards de FCFA).

Les deux premières conventions ont été signées au siège de la Commission européenne le vendredi 9 décembre par le Ministre de l’Economie et des Finances, M. Romuald WADAGNI et le Commissaire européen en charge de la Coopération internationale et du Développement, M. Neven MIMICA. Quant à la Convention avec la BEI, elle a été signée le jeudi 8 décembre entre le Ministre de l’Economie et des Finances et le Vice-président de la BEI, M. Ambroise FAYOLLE, à l’issue de la séance de travail que le Chef de l’Etat et sa délégation ont tenue avec M. FAYOLLE et ses collaborateurs au siège de la Représentation de la BEI à Bruxelles.Signature de convention de financement à la BEI

Au total, les trois conventions signées comportent des engagements financiers d’un montant global de 214 millions d’euros (soit environ 140,4 milliards de francs FCFA), sous la forme de subventions (184 millions d’euros en appui budgétaire direct de l’Union européenne) et de prêts (30 millions d’euros de financement de la BEI).

En conclusion, les acquis de la visite du Chef de l’Etat à Bruxelles les 8 et 9 décembre 2016 sont substantiels, en termes de mobilisation de ressources au profit de notre pays et de renforcement du dialogue politique entre le Bénin et deux de ses plus importants partenaires bilatéraux que sont l’Union européenne et le Royaume de Belgique. Ces acquis contribueront incontestablement à donner un nouvel élan à la coopération bilatérale entre le Bénin, d’une part, et l’Union européenne et le Royaume de Belgique, d’autre part.

Les moments forts de la visite en images :

  • Accueil du Chef de l'Etat au siège du Conseil de l'Union européenne à Bruxelles
FacebookTwitterGoogle+Share