Poignée de main entre le Ministre KOUTCHE et le Commissaire MIMICA2

Visite de travail du Ministre de l’Economie, des Finances et des Programmes de Dénationalisation à la Commission européenne et à la Banque Européenne d’Investissement (BEI), les 9 et 10 février 2015

Le Ministre de l’Economie, des Finances et des Programmes de Dénationalisation, Monsieur Komi KOUTCHE a effectué, les 9 et 10 février 2015, à la tête d’une délégation composée de cadres de son Ministère et de l’Ambassade du Bénin à Bruxelles, une visite de travail au siège de la Commission européenne et au siège de la Banque Européenne d’Investissement (BEI). L’Ambassadeur du Bénin à Bruxelles, SEM Charles Borromée TODJINOU était aux côtés du Ministre pour la circonstance.

Cette visite qui intervient, à la suite de la signature à Dakar le 29 novembre 2014 du Programme Indicatif National (PIN) pour la coopération au développement entre le Bénin et l’Union européenne au titre du 11ème Fonds européen de développement (FED), a permis au Ministre d’examiner avec les hauts responsables de la Commission européenne et de la BEI, les voies et moyens d’intégrer les priorités du Gouvernement béninois à la mise en œuvre de ce programme.

  1. Activités à la Commission européenne

Le Ministre Komi KOUTCHE s’est tout d’abord entretenu avec le Commissaire européen en charge de la Coopération internationale et du Développement, Monsieur Neven MIMICA, à la faveur d’une séance de travail qui s’est tenue le lundi 9 février 2015, au Berlaymont, siège de la Commission européenne à Bruxelles.

Séance de travail entre les deux délégations dans le bureau du Commissaire

Au cœur des discussions, figurent les modalités de mise en œuvre des engagements au titre du 11ème FED, dont le montant pour le Bénin s’élève à 372 millions d’euros, soit environ 244 milliards de francs CFA pour la période 2014-2020. A ce sujet, le Ministre KOUTCHE et le Commissaire MIMICA ont échangé des vues sur les diligences à effectuer de part et d’autre, en vue du démarrage rapide des travaux de construction du pont de Womè, dans la commune d’Abomey-Calavi, qui sera entièrement financé par l’Union européenne, à hauteur de 8 millions d’euros, soit environ 5.247.656.000 francs CFA. La réalisation de ce pont permettra de désenclaver la zone concernée et d’éviter ainsi aux populations un détour de plusieurs kilomètres pour rallier Cotonou.

Les deux personnalités ont également évoqué d’autres projets d’infrastructures dans le domaine des transports et de l’énergie, afin de donner un contenu concret et pertinent à la coopération au développement entre le Bénin et l’UE dans le cadre du 11ème FED.

Poignée de main entre le Ministre et Monsieur Manservisi

Le Ministre Komi KOUTCHE s’est ensuite entretenu, le mardi 10 février 2015, avec Monsieur Stefano MANSERVISI, Chef de Cabinet de la Haute Représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité et Vice-présidente de la Commission européenne. Cet entretien qui s’inscrit dans la suite de la rencontre avec le Commissaire européen à la Coopération internationale et au développement, a permis aux deux personnalités de faire un tour d’horizon de la coopération bilatérale entre le Bénin et l’Union européenne et d’échanger des vues sur la situation sécuritaire en Afrique de l’Ouest, marquée par la recrudescence des attaques terroristes perpétrées par la secte islamiste Boko Haram au Nigeria et dans les pays voisins.

  1. Activités à la Banque Européenne d’Investissement

Après l’étape de Bruxelles, le Ministre Komi KOUTCHE et sa délégation se sont rendus, le mardi 10 février, au siège de la Banque Européenne d’Investissement (BEI), basée au Luxembourg (Grand-Duché).

Les discussions avec les hauts responsables du Département Afrique de l’Ouest de cette institution financière, ont porté principalement sur le financement de projets d’infrastructures prioritaires au Bénin. Dans ce cadre, le Ministre Komi KOUTCHE et le chef du Département Afrique de l’Ouest de la BEI, Monsieur Robert SCHOFIELD, ont procédé à la signature d’une convention de financement relative au projet de modernisation et d’extension des réseaux électriques de la Société Béninoise d’Energie Electrique (SBEE) dans la commune d’Abomey-Calavi et le département de l’Atlantique.

Echanges de s documents d'accord entre le Ministre et Monsieur Robert Schofield représentant la BEI

Cette convention de prêt qui porte sur un montant total de 18 millions d’euros, soit environ 11.807.226.000 francs CFA, vient compléter celle signée par le Ministre Komi KOUTCHE avec l’Agence française de Développement (AFD) à Cotonou, le 23 janvier 2015.

Grâce à ce projet, 80 nouvelles localités du département de l’Atlantique, jusqu’alors non connectées au réseau électrique de la SBEE, seront électrifiées. 55.000 ménages bénéficieront de l’électricité en milieu urbain, péri-urbain et en zone rurale, soit au total environ 450.000 personnes bénéficiaires.

  1. Autres activités

En marge de ses activités officielles à la Commission européenne et à la Banque Européenne d’Investissement, le Ministre Komi KOUTCHE a rencontré, le lundi 9 février 2015, au Press Club Europe de Bruxelles, des hommes d’affaires et investisseurs belges.

Devant cet auditoire et en présence de médias basés à Bruxelles, le Ministre a présenté les progrès réalisés par le Bénin en termes d’amélioration du climat des affaires et des investissements, lesquels ont été récompensés par un bond significatif de notre pays dans le dernier classement du Rapport Doing Business. Le Ministre a, dès lors, exhorté les opérateurs économiques belges à s’intéresser au Bénin, afin de tirer parti de ses opportunités d’investissement multiples, mais aussi de sa croissance économique soutenue, résiliente et inclusive. Pour donner une suite concrète à cette rencontre, le Ministre a suggéré l’organisation au Bénin dans les tout prochains mois d’un forum des affaires bénino-belge, qui réunira à Cotonou les hommes d’affaires et acteurs économiques des deux pays.

Le Ministre s'adressant aux medias et investisseurs belges

Le même exercice a conduit le Ministre Komi KOUTCHE au siège de la Société belge d’Investissement pour les pays en développement (BIO) à Bruxelles. Avec le Directeur général de cette institution financière de la Coopération belge, Monsieur Luuk ZONNEVELD, le Ministre a examiné les possibilités de renforcer les interventions de BIO au Bénin, notamment en ce qui concerne le financement des petites et moyennes entreprises (PME).

Enfin, le Ministre a profité de son séjour à Bruxelles, pour visiter la représentation diplomatique du Bénin dans la capitale belge et siège principal des institutions européennes.

Photo de famille avec le personnel de l'Ambassade du Bénin à Bruxelles

 Lire aussi: Signature du Programme Indicatif National (PIN) du Bénin pour le 11ème FED

FacebookTwitterGoogle+Share